L'Arbre de Vie

Dans la religion chrétienne, l’arbre de vie est synonyme de vie éternelle. Il est décrit dans le livre de Genèse comme étant le principal arbre qui se trouve au centre du jardin d’Éden et que c’est un arbre fruitier très resplendissant. Après avoir goûté à ses fruits, Adam et Eve furent pourchassés loin du jardin par les anges de Dieu et devinrent des êtres mortels.
Pour les juifs, l’arbre de vie est à l’image des Lois de l’univers. Dans la religion bouddhiste, il est connu sous le nom de « Bodhi ». C’est sous le pied de ce fameux arbre que Bouddha a reçu l’éveil et a commencé à enseigner. Il est relié directement à la vie de Bouddha et fait référence à la bonté spirituelle. Dans la croyance hindouiste, il porte le nom de Ashvattha. C’est un arbre inversé dont les racines sont en haut dans le ciel et les branchages en bas sur la terre. Il fait référence à l’origine divine de la connaissance et veut dire que Dieu a transmis sa sagesse, la sagesse intérieure aux hommes. La religion Bahaï, la plus récente religion monothéiste qui a vu le jour en 1863 accepte également la présence de cet arbre sacré.